Prévenir la formation des kystes ovariens

Bien que les kystes ovariens soient pour la plupart bénins, certains peuvent être malins (cancer) et donc dangereux pour la santé. Nombreux sont aujourd’hui les remèdes avancés pour leur traitement, mais pour votre santé, la prévention reste de loin l’option la plus prudente. La bromélaïne, notamment, figure parmi les meilleures solutions naturelles pouvant être utilisées à cet effet.

Kystes ovariens : Causes et symptômes

kystes ovariens
L’usage de bromélaïne permet de prévenir la formation des kystes ovariens

Les kystes ovariens sont des kystes qui se développent chez les femmes, aux dépens des ovaires. Ils peuvent être fonctionnels ou organiques : secondaires à un dysfonctionnement ou une affection ovarienne. En général, ils sont remplis d’humeur plus ou moins épaisse, de couleur claire ou brune. Dans des formes graves, ils contiennent des phanères. Suivant les cas, un kyste affecte un ovaire ou les deux. Il se peut aussi qu’il s’agisse d’un polykystique ovarien, caractérisé par la présence de plusieurs petits kystes sur les ovaires.

Diverses sont les causes de cette affection :

  • Variation hormonale liée au cycle menstruel 
  • Trouble hormonal causé par la prise de contraception orale 
  • Usage de stérilet 
  • Prise de certains médicaments, dont ceux qui servent à stimuler l’ovulation 
  • Exposition fréquente à des perturbateurs endocriniens 
  • Hausse anormale des hormones masculines 
  • Surdéveloppement du follicule ovarien 
  • Diverses pathologies, dont l’endométriose, le syndrome de Stein-Leventhal 
  • Hérédité

En voici les symptômes :

  • Troubles menstruels 
  • Nausées, vomissements, constipation 
  • Sensations de ballonnement, de lourdeur 
  • Abdomen plus volumineux 
  • Miction fréquente 
  • Vidange incomplète à la miction 
  • Pilosité importante 
  • Tiraillements pelviens 
  • Douleurs au moment des rapports sexuels  
  • Douleurs abdominales pouvant être dues au saignement du kyste. Il s’agit d’une urgence médicale 
  • Croissance rapide du kyste accompagnée de métastases. Il s’agit de tumeurs malines nécessitant un traitement rapide.

Solutions naturelles pour prévenir les kystes ovariens

Certains remèdes naturels peuvent aider à réduire le risque de kystes ovariens.

Alimentation saine

Adopter un régime alimentaire sain est primordial. Cela consiste, d’une part, à privilégier la consommation de fruits et légumes. Leur teneur en fibres contribue, en effet, à diminuer la pression abdominale. Ils sont également riches en minéraux, dont le zinc, et en vitamines C et B, essentielles au bon fonctionnement des ovaires.

D’autre part, une alimentation saine limite la consommation de viande. En effet, la viande influe sur les taux d’hormones, provoquant des perturbations endocriniennes. La digestion des protéines animales est, quant à elle, très lente. Ce qui retarde la vidange gastrique et ralentit le transit intestinal. L’abdomen peut dès lors se trouver sous pression surtout s’il y a constipation. Recourir à des compléments alimentaires comme la bromélaïne, capables d’améliorer la digestion, peut alors être utile. (1)

Bonne hygiène de vie

Avoir une bonne hygiène de vie inclut une bonne hydratation quotidienne. En général, 8 verres d’eau par jour suffisent sauf en cas de perte hydrique importante. Les boissons sucrées et alcoolisées sont, toutefois, à éviter.

La pratique régulière d’activités physiques est aussi importante. Elle permet de réduire les crampes abdominales, mais également de lutter contre le stress (connu pour perturber les hormones).

Par ailleurs, l’exposition fréquente à des perturbateurs endocriniens doit être évitée. C’est le cas de la prise de contraceptions orales.

Prise en charge des inflammations

Les crampes abdominales sont dues à des inflammations qui doivent être apaisées pour éviter des complications. Parmi les techniques les plus communes, il y a l’application de compresses chaudes sur le bas ventre. Opter pour des remèdes anti-inflammatoires peut également être nécessaire. Parmi ceux-ci, la bromélaïne entre autres, est réputée pour ses effets contre l’inflammation.

Bromélaïne dans la prévention des kystes ovariens

Ses effets préventifs

La bromélaïne possède des propriétés qui la rendent efficace pour la prévention des kystes ovariens. Outre ses effets sur la pression abdominale et les réactions inflammatoires, la molécule s’avère aussi être anti-œdémateuse. Elle est ainsi capable de prévenir, voire de résorber tout type de gonflement, dont les kystes liquides de l’ovaire. Elle possède aussi une activité antitumorale et stimulante de l’immunité. Le risque de survenue de toute forme de tumeur et même de cancer se voit alors réduit sous l’effet de ce remède.

Conseils d’utilisation

La dose souvent prescrite pour prévenir cette forme d’affection est de 500 mg, 2 fois par jour. Pour un produit dosé à seulement 2500 GDU/g, il faut prendre le double de ce dosage. Il est conseillé de prendre les gélules à distance des repas. En général, la prise de bromélaïne est sûre. Elle est toutefois déconseillée en cas d’allergie et chez les femmes lors de grossesse ou d’allaitement. Pour votre santé, un diagnostic médical peut néanmoins être utile avant d’entamer un quelconque traitement préventif. Si certains des symptômes précédemment cités se manifestent, un examen médical accompagné d’une échographie s’avèrent nécessaire.

Références

(1) Pavan R. et al. « Properties and therapeutic application of Bromelain : A review ». Biotechnology Research International, 2012.

2 votes, moyenne : 3,00 sur 5
Loading...