Un traitement naturel pour les articulations et l’arthrose

La bromélaïne, également connue sous le nom commercial« extranase », a des actions bénéfiques sur l’ensemble de l’organisme. Ses propriétés anti inflammatoires et analgésiques sont aujourd’hui mises en avant. Plusieurs scientifiques se sont penchés sur le sujet et ont multiplié les expérimentations dans le but de faire ressortir ses effets positifs pour soulager les douleurs articulaires. Le but est peut-être de pouvoir trouver le traitement pour guérir les pathologies qui atteignent les articulations et principalement les formes d’arthrite dues à des inflammations. Des compléments alimentaires à base de bromélaïne voient de plus en plus le jour et les essais s’avèrent satisfaisants et motivants. A ce jour, il a été prouvé que le traitement à l’extrait de tige d’ananas peut être un très bon moyen pour atténuer les douleurs articulaires.

L’arthrite

bromelaine arthriteLe terme arthrite désigne l’ensemble des maladies qui concernent généralement les articulations, les os, les ligaments, les tendons et tous les autres organes qui relient les différentes parties du corps humain. La plupart des pathologies dites articulaires se caractérisent par des inflammations. Ces dernières se traduisent par la rougeur, le gonflement et la douleur de la partie du corps concernée. Les maladies des articulations provoquées par une inflammation sont appelées les arthrites inflammatoires. L’inflammation est une réponse défensive de l’organisme à une agression ou une menace extérieure et/ou à une infection. Elle se produit souvent suite à des traumatismes, des blessures, des opérations chirurgicales et/ou toute autre action qui peut provoquer des lésions sur le corps. Cependant, l’arthrite peut également apparaître pour des raisons de maladies atteignant le système immunitaire ou encore avoir des causes d’ordre naturel, comme la vieillesse qui provoque l’usure des cartilages situés au niveau des organes concernés et affecte ainsi les os de la colonne vertébrale, des pieds, des genoux et de la hanche. Cette forme d’arthrite est appelée communément l’arthrose et touche principalement, les personnes âgées, les personnes sujettes à des problèmes de surpoids dont les os ont du mal à porter la masse du corps et les personnes qui s’adonnent souvent à des activités physiques mettant excessivement une ou plusieurs articulations à rude épreuve. La polyarthrite rhumatoïde est une autre catégorie d’arthrite qui atteint pour la plus grande part, les femmes aux environs de la quarantaine ou de la soixantaine. Les hommes représentent une toute petite part dans la population atteinte par cette pathologie articulaire. La polyarthrite rhumatoïde concerne surtout les articulations au niveau des poignets, des pieds et des mains mais peut aussi toucher d’autres parties du corps. Les scientifiques attribuent sa cause à la génétique et/ou à certaines maladies affectant le système immunitaire. L’arthrite infectieuse inflammatoire et l’arthrite réactive, toutes deux provoquées par une infection (à la différence que la dernière peut ne pas engendrer des douleurs au niveau des articulations), ainsi que la goutte sont aussi des formes fréquentes d’arthrite dues à des inflammations. L’arthrite apparait souvent au début de l’âge adulte, vers la trentaine, mais elle peut très bien survenir dans l’enfance ou l’adolescence. Dans ce cas, elle est appelée arthrite juvénile et disparaît au fil des années.

Un anti inflammatoire naturel contre les douleurs articulaires

bromelaine douleur articulaireDe nombreuses expériences ont été réalisées pour mettre en évidence les effets de la bromélaïne sur les douleurs articulaires.
En 2002, des tests ont été effectués, auprès de patients souffrant de douleurs d’intensité moyenne à importante au niveau des articulations du genou. Cette expérimentation scientifique a révélé les effets analgésiques et anti inflammatoires de la bromélaïne. Les patients ont témoigné d’une réduction évidente de la douleur. (1) Il a été ainsi démontré que la bromélaïne a des actions significatives sur les raideurs articulaires.
Suite à d’autres recherches portant notamment sur l’action des associations d’enzymes et d’extranase sur les cytokines et les prostaglantines, les scientifiques ont démontré que la bromélaïne exerce ses actions à la base même de l’apparition des maladies des articulations.
Par ailleurs, une étude allemande sur des personnes atteintes d’arthrose au niveau de l’articulation de la hanche a démontré que le médicament spécialement conçu dans le cadre de l’essai médical, avec de la bromélaïne comme composant majoritaire associée à des enzymes, présente les mêmes effets que le diclofenac. D’autres tests similaires effectués sur des sujets souffrant de problèmes d’articulations situés dans d’autres parties du corps, ont par la suite été réalisés. Les résultats de toutes ces expériences ont conduit les chercheurs à la conclusion que la bromélaïne agit positivement en soulageant les douleurs articulaires et préconisent cet enzyme naturel dans le traitement des maladies des articulations. (2)
Il a aussi été établi, suite à d’autres études scientifiques, que la bromélaïne a des actions plus soutenues et plus flagrantes lorsqu’elle est associée à d’autres enzymes. (3)

La bromélaïne est donc un bon traitement naturel pour atténuer les douleurs articulaires inflammatoires. L’association de l’extrait de tige d’ananas avec d’autres enzymes s’avèrent encore plus efficace. Ces dernières contribuent à atténuer les effets secondaires et accentuer les propriétés anti inflammatoires et analgésiques de la bromélaïne.

Références :

(1) Walker A.F. et al., Bromelain reduces mild acute knee pain and improves well-being in a dose-dependant fashion in an open study of otherwise healthy adults, Phytomedicine, 2002 Dec; 9(8): 681-6. Tilwe G.H. et al., Efficacy and tolerability of oral enzyme therapy as compared to diclofenac in active osteoarthrosis of knee joint: an open randomized controlled clinical trial, J. Assoc. Physicians India, 2001 Jun; 49: 617-21.
(2) Klein G., Efficacy and tolérance of an oral enzyme combination in painful
osteoarthritis of the hip. Adouble-blind, randomised study comparing oral enzymes with non-steroidalanti-inflammatorydrugs. Clin Exp. Rheumatoi. 2006 Jan.-feb.; 24 (l): 25-30″
(3) [Proteolytic enzymes as an alternative in comparison with nonsteroidal anti-inflammatorydrugs (NSAID) in the treatment of degenerative and inflammatory rheumatic disease: systematic review] Heyll U, Münnich U, Senger V. Med Klin (Munich). 2003 Nov 15;98(11):609-15. Review. German.
Brien S, Lewith G, et al. Bromelain as a Treatment for Osteoarthritis: a Review of Clinical Studies. Evid Based Complement Alternat Med. 2004 Dec;1(3):251-257. Texte intégral : http://ecam.oxfordjournals.org
Ameye LG, Chee WS. Osteoarthritis and nutrition. From nutraceuticals to functional foods: a systematic review of the scientific evidence. Arthritis Res Ther. 006;8(4):R127. Texte intégral : http://arthritis-research.com
Klein G, Kullich W, et al. Efficacy and tolerance of an oral enzyme combination in painful osteoarthritis of the hip. A double-blind, randomised study omparing oral enzymes with non-steroidal anti-inflammatory drugs. Clin Exp Rheumatol. 2006 Jan-Feb;24(1):25-30.
Brien S, Lewith G, et al. Bromelain as an adjunctive treatment for moderate-to-severe osteoarthritis of the knee: a randomized placebo-controlled pilot study. QJM. 2006 Dec;99(12):841-50

2 Comments on Un traitement naturel pour les articulations et l’arthrose

Les commentaires sont fermés.