Un remède efficace contre la constipation

La bromélaïne est largement reconnue pour son efficacité à calmer divers troubles de l’estomac et à améliorer la digestion en général. D’une part, ceci s’explique par sa capacité à intervenir dans la dégradation des protéines (1) notamment animales. Elle agit dans tel cas pour améliorer, voire pour substituer l’action des enzymes digestifs déficients ou absents. D’autre part, cette molécule est à même de favoriser la guérison des éventuelles inflammations ou œdèmes des muqueuses gastriques (2).

Les bienfaits de la bromélaïne sur le système digestif semblent, cependant, encore plus vastes. Des études ont, en effet, permis entre autres de mettre en évidence qu’elle peut également être bénéfique en cas de constipation. S’il est largement admis que l’ananas peut être utilisé pour soigner ce trouble, il s’avère que son efficacité provient en grande partie de cet enzyme que renferme ce fruit en abondance.

La constipation

La bromélaïne, bonne pour la constipation
La bromélaïne, bonne pour la constipation

Trouble assez courant, la constipation se manifeste par une défécation très rare, soit moins de 3 fois par semaine. Parmi ses principales causes, il y a notamment l’hygiène alimentaire pouvant être à l’origine de selles plus dures et plus sèches. Privilégier les fritures, les régimes carnés, la consommation de sucre au détriment des plats à base de légumes et de fruits en est la cause la plus fréquente. La sédentarité peut également être à l’origine d’un ralentissement au niveau du transit intestinal. À part les maladies plus ou moins graves affectant le tube digestif, en outre, la rareté des défécations peut aussi être secondaire à la prise de certains médicaments.

Si chez certains sujets, la constipation ne survient qu’occasionnellement, chez d’autres, il peut s’agir d’un trouble chronique. Dans tous les cas, une prise en charge est nécessaire pour éviter que des complications n’apparaissent.

Les bienfaits de l’ananas pour la prise en charge de la constipation

Longtemps utilisé pour traiter de nombreuses affections (3), l’ananas (Ananas comosus) est également avancé comme pouvant être excellent en cas de constipation (4). Il figure, en effet, parmi les principaux fruits présentant le meilleur effet laxatif naturel et ce, grâce à certains de ses composés.
Parmi ceux-ci, il y a entre autres sa très haute teneur en eau. Ce fruit est, en effet, essentiellement constitué d’eau, soit jusqu’à plus de 86% de son poids frais (5). Sa consommation peut, dès lors, compléter l’apport hydrique journalier notamment en période de forte chaleur. Ce qui est bénéfique pour le transit intestinal.

L’ananas est également riche en fibres alimentaires. Ces dernières, présentes uniquement dans les aliments végétaux, sont largement admises comme pouvant réguler la fonction digestive et stimuler le transit intestinal. Un apport quotidien de fibres alimentaires insuffisant, soit inférieur à 30 g (6) chez un adulte et de 0.5 g/kg chez l’enfant (7) est reconnu comme étant à l’origine des constipations. L’ananas figure parmi les fruits qui contiennent une quantité non négligeable de fibres. Il se place juste après les baies, la banane, le poire et la pomme qui en referment respectivement près de 8, 3.4, 2.4 et 1.4 g/100g. La consommation d’environ 100 g d’ananas est estimée comme pouvant apporter à l’organisme 1.2 g de fibres (8).

Un autre composé, avancé dans diverses études, comme pouvant avoir une action sur la digestion est la bromélaïne. Cet enzyme peut en fait contribuer dans la décomposition des protéines et favoriser ainsi leur digestion. La digestion de ces dernières, notamment celles d’origine animales, est effectivement très lente et retarde la vidange gastrique. Ce qui peut conduire à un ralentissement du transit intestinal et donc à une constipation notamment si elles constituent une part important de l’alimentation. La prise d’une portion, ou du jus d’ananas sans sucre ajouté, peut dès lors favoriser cette digestion et donc réduire le risque de la survenue d’un trouble de la défécation.

La bromélaïne, à la base de l’efficacité du jus d’ananas pour traiter la constipation

La bromélaïne est la source de tous les bienfaits du jus d'ananas
La bromélaïne est la source de tous les bienfaits du jus d’ananas

Afin d’identifier les véritables actions de la bromélaïne en cas de constipation, une étude (9) a été menée sur des rats gavés au loperamide hydrochloride pendant 6 jours. Il s’agit d’un médicament anti-diarrhéique capable de provoquer une constipation chez ces modèles animaux (10). Au bout de cette période, il a pu effectivement être observé une importante baisse de la fréquence de défécation des rats.

Pour poursuivre l’expérience, ces derniers sont, ensuite, divisés en groupes. Chez trois groupes, ont été administrées 5, 10 et 20 mg de bromélaïne brute par kilo pendant une semaine. Trois autres groupes étaient gavés par 5, 10 et 20 mg de bromélaïne purifiée par kilo durant la même période. Un dernier groupe sert en outre de contrôle.

Après 7 jours, il a pu être constaté que l’administration de la bromélaïne a nettement permis d’améliorer les symptômes de la constipation chez les animaux. D’une part, le transit intestinal et la vidange gastrique se sont améliorés et d’autre part, l’hypersensibilité viscérale chez les rats constipés a baissé. Ce qui confirme l’affirmation selon laquelle l’ananas est bénéfique pour le tube digestif en cas de constipation.

La comparaison des résultats obtenus dans les groupes utilisant les bromélaïnes purifiées ou brutes a montré que toutes deux sont efficaces. Cependant, l’extrait brut ne parvenait à améliorer le transit intestinal et la vidange gastrique que dans une proportion moindre par rapport à celui qui est purifié. L’étude conclut alors que l’action de l’ananas sur la constipation et le transit digestif en général provient davantage de la bromélaïne qu’elle renferme que de ses autres composés.

 

Références

(1) Pavan R. et al. « Properties ad Therapeutic Application of Bromelain : A review.», Biotechnology Research International, 2012.
(2) McKay D et al. « Nutritional Support for Wound Healing.» Altern Med Rev. 2003.
(3) Mondal S. et al. « Evaluation of Acute Anti-inflametry Effect of Ananas Comosus Leaf Extract in Rats.» Pharmocologyonline Vol 3, 2011.
(4) Dossier : « Everything You Need to Know about Pineapple.» Medical News Todays, July 2018.
(5) Santé Canada, Dossier : « Fichier Canadien sur les Éléments nutritifs.» , 2010.
(6) Dossier : « Besoins Nutritionnels et Apports Conseillés. L’équilibre alimentaires.» Elsevier Masson. 2018.
(7) Kleinman RE, « Pediatric Nutrition Handbook, 6e édition.» American Academy of Pediatrics. 2009.
(8) Santé Canada, Dossier : « Fichier Canadien sur les Éléments nutritifs.» , 2010.
(9) Zhou Z et al. « Fruit Bromelain Ameliorates Rat Constipation Induced by Loperamide.» RSC Adv, 2017.
(10) Choi J. et al. « Laxative Effects of Fermented Rice Extract in Rats with Loperamide-induced Constipation. » , Exp. Ther. Med., 2014.